Le dragon de Komodo va devoir cohabiter avec les touristes chinois.

A partir de ce mois de mai les touristes chinois vont commencer à rencontrer le dragon en masse. Une histoire écologie et d’argent.

Publicités