L’Afghanistan est toujours en guerre, où en sommes-nous et pourquoi ?

L’Afghanistan est en guerre, depuis décembre 1979, date de l’intervention militaire. Pour comprendre pourquoi et où en sommes-nous.

Au 20 eme siècle, le pays avait été l’objet d’une lutte d’influence entre la Russie et l’Angleterre, baptisée « le Grand Jeu ». Après y avoir connu une lourde défaite, l’Angleterre fera de l’Afghanistan un semi-protectorat. En 1893, la ligne Durand définit la frontière entre le Pakistan et l’Afghanistan, privant ce dernier d’une partie de son territoire qui constitue aujourd’hui les « zones tribales pakistanaises ». Elles sont peuplées de Pachtouns (30 à 40 millions) mais ceux-ci ne forment que 15% de la population totale pakistanaise. Alors que les 15 millions de Pachtouns afghans représentent, eux, 40% de la population afghane. Pendant la guerre froide, les Afghans se proclament non-alignés.

En 1996, les talibans, des Pachtouns adeptes d’un islam radical, prennent le pouvoir.

 

Femme de culture Patchoun
Femme de culture Patchoun. Zareena (au centre) portant les bijoux de sa mère avec ses sœurs. Elle a 12/13 ans et doit se marier l’année prochaine. Sa sœur aînée Shamma (à droite) doit se marier dans quelques mois. Kot Daulat, Khyber Pakhtunkhwa, Pakistan, 2013.

 

L’intervention soviétique de 1979 a pour but officiel de mettre fin à l’affrontement entre deux factions du Parti communiste qui se partagent le pouvoir depuis le coup d’État de 1978. Cette guerre, lancée pour éviter qu’un régime communiste ne soit renversé, va devenir un bourbier pour l’Union soviétique. Elle va affaiblir son prestige dans le tiers-monde où l’URSS se présentait comme un allié naturel contre l’impérialisme américain, et surtout dans le monde musulman. Les États Unis aident les moudjahidin considérés comme des combattants de la liberté, sans faire la distinction entre radicaux et modérés. Brzeziñski dira que, à l’échelle historique, le soutien apporté à des islamistes radicaux est un coût relativement faible par rapport à la chute de l’Empire soviétique.

Gorbatchev va mettre fin, en 1988, à la présence militaire soviétique en Afghanistan, conscient que la guerre ne peut être gagnée et qu’elle affaiblit l’URSS. La paix ne s’impose pas pour autant et, déchiré dans des luttes qui opposent les différents seigneurs de la guerre, le pays deviente un État failli. En 1996, les talibans, des Pachtouns adeptes d’un islam radical, prennent le pouvoir. La population préfère l’ordre, rigoureux et liberticide qu’ils lui imposent à l’anarchie et à l’insécurité qui régnaient auparavant. Les talibans sont aidé par Le Pakistan qui craint que l’Afghanistan ne tombe dans la sphère d’influence indienne. Cette dernière y jour peut être sa survie contre l’axe Pakistan Chine. L’alliance du Nord, coalition de non-Pachtouns dirigée par le commandant Massoud, les combat. Celui-ci sera victime d’un attentat le 9 septembre 2001.

Le pays vit toujours dans le sous-développement et l’insécurité.

mujahideen

L’Afghanistan sert de refuge à Al-Qaïda. Après les attentats 11 septembre 2001, les talibans vont refuser de livrer Ben Laden aux Américains. En réponse, ceux-ci déclencheront contre eu une opération militaire qui va les renverser; le Pachtoun Hamid Karzaï est installé au pouvoir. Une force internationale d’assistance à la sécurité est mise en place à partir du 20 décembre 2001, par un mandat du Conseil de sécurité de l’ONU. Le nouvel homme au pouvoir Karzaï ne parvient pas à imposer son autorité sur le pays et est rapidement accusé d’inefficacité et de corruption. Pour tenter de rétablir l’ordre Il s’appuie sur les anciens seigneurs de guerre, coupables de nombreuses exactions et qui vont détourner une grande partie de l’aide internationale.

Le pays vit toujours dans le sous-développement et l’insécurité. Les talibans n’ont pas été définitivement vaincus, dans la mesure où, à partir de fin 2002, les Etats-Unis vont délaisser quelque peu l’Afghanistan pour se concentrer Sur l’Irak. Les talibans vont peu à peu regagner en légitimité. L’OTAN est militairement présente et livre pour la seconde fois (après le Kosovo) une guerre bien loin de sa zone initiale de sécurité (l’Europe). La justification avancée est que la sécurité territoriale des Pays de l’organisation a besoin de faire la guerre contre le terrorisme en Afghanistan. Mais les soldats de l’OTAN ne font pas beaucoup mieux que les Soviétiques. Ils ne parviennent pas à une victoire total. Au fil des dégâts collatéraux les libérateurs se change en occupant; les talibans regagnent une popularité sur le thème de la lutte contre la présence militaire étrangère.

officier afghan .jpg

En 2011, le processus de transfert entre les troupes de l’OTAN et l’armée national entraîné par le premier a commencé pour s’achever officiellement en 2014. En 2016, il reste néanmoins près de 8 500 soldats américains en Afghanistan. En 2015, le Pachtoune Ashraf Ghani a remporté les élections présidentielles et partage le pouvoir avec Abdullah Abdullah, vaincu au second tour. Mais la guerre dure toujours depuis plus de 30 ans.

Alors que Donald Trump prônait un retrait d’Afghanistan, il fut décidé en août 2017 d’envoyer finalement quelques milliers de soldats américains supplémentaires face aux gains territoriaux des talibans. Fin 2017, les forces afghanes contrôleraient à peine 57 % du territoire, contre 72 % un an plus tôt (rapport SIGAR).

Le conflit afghan illustre les difficultés qu’ont des troupes étrangères à occuper un pays malgré leur supériorité technologique. Celle-ci leur permet de gagner facilement la guerre — en mai 2016, le mollah Mansour, chef des talibans, est tué par un drone américain -, mais, sur le long terme, elle ne leur donne pas la garantie d’être acceptées par la population. Il est plus facile de conquérir un territoire que sa population, même avec beaucoup d’argent.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s