Guerre prochaine aux jeux olympique ?

Guerre prochaine aux Jeux olympiques ?

2017 aura été une année éprouvante pour toute une partie de l’Asie directement menacée par le dictateur nord-coréen : Séoul , Japon, Guam jusqu’à Washington même auront été visés . Les missiles intercontinentaux on prouvé qu’il été capable de frapper presque n’importe où sur le globe. L’armée du Kim n’a juste pas encore testé de tête nucléaire dans un missile en direction du pacifique par exemple . Dernier pas avant une victoire complète contre les états unis qui ont toujours refuser d’accepter un nouvel entrant dans le jeu du militaire nucléaire.

Il y a plus de 20 ans pourtant, les relations étaient en train de se calmer. Un accord avait été conclu dans cette période post-guerre froide si particulière. Les USA et la Corée du Nord avaient établi un accord en échange de l’abandon du programme nucléaire militaire. Accord non respecté par les deux acteurs.

Les Jeux olympiques avant la paix ?

Aujourd’hui les vainqueurs se trouvent en Corée. Le nouveau président du Sud, Moon Jae in veut relancer une discussion calme avec son voisin, et pourquoi pas une rencontre avec son homologue. Les Jeux olympiques ont été vendus de cette sorte : les jeux de la paix. Cela été un des atouts qui a permis de gagner le prestigieux événement ( d’ailleurs le comité rêve d’avoir par le prix Nobel. La Corée du Sud utilise donc les jeux pour rassurer tout le monde, et plus spécialement sa propre population. Elle a besoin d’avoir des jeux calmes. Et dans le même temps la Corée du Nord veut utiliser ses jeux pour exclure les USA du dialogue et se montrer sous un beau jour. Je prends pour exemple les personnes qui ont été choisies pour être envoyées au Sud : De nombreuses supportrices et musiciens, la soeur du dictateur, le plus haut dignitaire sans oublier les sportifs. Tous doivent montrer une image forte, non belliciste voire glamour. En effet la Corée n’a que cette occasion pour participer à une réunion internationale , la parole libre en plus.

Si l’accord iranien échoue, c’est un problème semblable à la dictature asiatique qui va être engendré.

Les Jeux olympiques avant la guerre ?

La Corée du Sud et nord se retrouve donc bien dans cette fête qu’ils peuvent remplir de symboles typiques de la péninsule. Mais après ? La péninsule est encore dans un état de guerre. Les défilés et la présentation de nouveau missile ne se sont pas arrêtés . La jeunesse de Séoul ne fait pas encore confiance à son voisin à plus de 70 %. La Corée du Sud n’avait pas le choix de s’entendre ou non pendant ces jours de sport, ce n’est pas un mouvement de paix durable. De plus la Corée ( unis) a toujours été le jouet de plus gros joueurs. Pas un seul siècle sans avoir été envahie . Encore une fois les tensions ne viennent pas des Coréens mais des américains, chinois. Le conflit est donc pour plus tard, et ne sera pas du fait des Coréens.

soutienn NK

Le rôle de la chine

Les nouveaux dirigeants chinois et coréens ne se sont jamais rencontrés en personne. Les États unis pensent toujours que la Chine contrôle la Corée, plus que le supporter en somme. La chine soutient idéologiquement la Corée du Nord: la même idéologie,et une histoire récente commune. Ne pas perdre la face, sans aller jusqu’à se sacrifier. Les nouvelles sanctions ont pour l’instant l’air d’être vraiment appliquées par le géant asiatique. Ce résultat est sûrement une victoire de Trump. Ce qui ne respecte pas les sanctions se trouve plutôt en Afrique.

Les sanctions

Poutine : les nord-coréens mangeront de l’herbe avant d’enacluiriser. La Corée du Nord n’est pas si fermée que ça. La haine des États unis n’est pas la chasse gardée de Kim. Beaucoup de pays africains ( par exemple jusqu’à récemment l’Angola), asiatiques ( militaires birmans …) ont continué d’entretenir des liens économiques ou militaires. La Russie a en partie pris le relais de la chine en fournissant des hydrocarbures, le missile aperçu lors de la toute dernière parade est d’ailleurs suspecté d’être une copie d’une arme russe. Néanmoins la nouvelle administration a vraiment fait changer les choses: les sanctions ne se limitent plus aux objets de luxe. Pour finir les États unis se concentrent sur la chine et la Russie, la Corée du Sud et du Nord sur leur indépendance et sécurité. Le seul risque de guerre viendrait d’un conflit entre les deux super puissances, le seul espoir de paix par l’abandon de la Corée du Sud et du Nord par les usa et la chine.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s