Offre et demande : économie de choc

Offre et demande : économie de choc

On détaillera ici trois mécanismes  explicatifs qui peuvent s’entremêler dans la réalité: les chocs d’offres, les chocs de demandes et le rôle du cycle du crédit.

Les chocs d’offre.

Pour Joseph Schumpeter les innovations apportent un monopole temporaire ( brevet) ainsi qu’une augmentation du PGF ( travail à la chaine). Ces deux faces permettent une augmentation du profit  qui entraîne une augmentation de l’investissement, et l’investissement apporte une augmentation de la demande globale et une augmentation de l’offre. Ces deux augmentations accélèrent la croissance.

Schumpeter prévient aussi que cette croissance n’est pas infinie à cause de deux raisons :

-la fin des brevets

-Essoufflement du gain de PGF

Ceci entraîne une baisse des profits, donc une baisse des investissements.Et si l’investissement baisse l’offre et la demande globale baisse, donc la croissance ralentit, entre en récession.Entre 1974 et 1979 est crée l’OPEP ( organisation des pays exportateurs de pétrole), s’en suit une augmentation brutale du prix du pétrole.

En France cette augmentation a eu un effet de « choc d’offre » :

Une augmentation des prix de consommation intermédiaire.

-Une augmentation du taux d’intérêt.

-Une augmentation du coût salarial.

-Une augmentation des cotisations sociales ( augmentation du chômage).

De manière générale un choc d’offre négatif entraine une augmentation du coût de Production. Si le coût de production augmente les profits baissent ,donc l’investissement baisse donc la croissance ralentit.

L’augmentation du coût de production entraîne une augmentation du chômage donc une baisse de la demande globale. Ainsi la croissance ralentit aussi.

On entend par choc d’offre le phénomène qui se produit lorsque la situation des producteurs (les offreurs)  se modifie ne raison d’un événement interne ou externe à l’économie. Ce choc peut être positif s’il débouche sur une baisse des coûts de production des entreprises: c’est le cas, par exemple, des innovations de procédés qui permettent des gains de productivité et abaissent les coûts unitaires de production. Ainsi en fut-il de l’apparition du travail à la chaîne, au début du XX ème siècle. Dans ce scénario, les perspectives de profits incitent les entreprises à produisent plus, en même temps que l’abaissement des prix des produits favorise leur diffusion auprès des consommateurs.

Ce choc peut également être négatif si, à l’inverse, il engendre une hausse des coûts de production des entreprises, comme ce fut le cas lors des chocs pétroliers des années 1970 pour les économies occidentales.  Alors l’activité se contracte et les entreprises licencient massivement et investissent moins.

Le gouvernement français: tentative de choc d’offre.

—> « Pacte de responsabilité » = baisse de 40 milliards  des cotisations sociales donc une baisse de production.

Screen Shot 2018-01-14 at 13.36.48.png
La réforme fiscale et sa grande augmentation du budget de l’armée de Trump ont l’objectif d’être un choc de demande positive

les chocs de demandes

Les fluctuations économiques s’expliquent également, et peut-être surtout, par des chocs de demande, c’est-à-dire lorsque la demande globale (consommation finale des ménages, investissement des entreprises et des administrations publiques, demande extérieur-exportation) adressée aux producteurs se modifie. Ce choc peut être positif s’il stimule la demande globale ou négatif s’il la déprime.

Les chocs de demande affectent particulièrement l’activité économique parce que l’investissement surréagit aux variations de la demande finale (effet accélérateur). De même, les mouvements de l’investissement ont eux-mêmes des impacts sur les revenus distribués, ce qui affecte la consommation (effet multiplicateur). Ces relations entre investissement et demande permettent souvent de comprendre en grande partie les fluctuations de l’économie.

On entend par choc de demande positive: – une hausse soudaine des revenus,  New Deal.

On entend par choc de demande négatif : – boycotte russe, baisse des exportations françaises.

Screen Shot 2018-01-14 at 13.33.20

Le rôle de la monnaie et du cycle du crédit.

Bulle spéculative = l’augmentation du cours de la bourse attire de nouveaux épargnants, donc la demande augmente, donc la demande sera supérieur à l’offre, donc les cours la bourse augmente …

La bulle peut aussi être négative. La spéculation financière provoque régulièrement des bulles spéculatives, lorsque les cours baissent brutalement il y a une chute brutale des cours de bourse.

En période d’expansion économique, certains agents économiques sont pris d’euphorie et s’endettent à l’excès ou adoptent des comportements spéculatifs .Dès lors, des bulles spéculatives se forment. Une crise financière peut alors être la conséquence de ces excès et plonger l’économie réelle dans d’importantes difficultés (crise de 29, crise des supprimes en 2008).

Les krachs boursiers ont des effets récessifs puissants et peuvent s’accompagner de crises bancaires qui entravent le financement des activités productives. Les banques peuvent alors hésiter à accorder des crédits ce qui restreint les possibilités de financement des projets des entreprises (cycle du crédit; en période d’expansion, on observe une forte hausse des crédits, car les agents empruntent et les banques sont confiantes dans le remboursement; inversement, en période de récession, les crédits remboursés sont supérieurs aux crédits distribués et le financement de l’activité économique ralentit d’autant).

Entre 2008 et 2009 le krach boursier à fait perdre 20 000 000 milliards de $  détruits —> effondrement de la demande globale.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s